Pendentif bouddha

55,00 €
TTC

Pendentif. Le Bouddha est considéré comme un symbole d'abondance, de bonheur et de chance. Il se porte autour du cou et grâce à cet élégant pendentif en argent, il se transforme en un bijou intemporel.(création artisanal)

Guide des tailles
alt

Quantité
  Derniers articles en stock

100% secure payments
  PAIEMENT SÉCURISÉ

Paiement par carte 100% sécurisé

  LIVRAISON OFFERTE

Livraison par colissimo gratuite pour la métropole et nous contacter pour les pays d'Europe

  24/H SERVICE CLIENTS

Est à votre écoute par téléphone au 06 14 78 00 23 - Du lundi au vendredi

- matière : argent 925/1000 - poids : 2.8gr - taille : environ 2.1 cm - Largeur : environ 1.3 cm - Poinçon de garantie - livrée dans sa suédine Dès l'origine, les textes p?lis distinguent trois voies vers l'éveil: Est pratika-buddha (sanskrit ; pratika-buddha), auditeur, celui qui a atteint le nirvana grâce à l'enseignement d'un bouddha. Il est plus souvent appelé arhat et n'est pas toujours considéré comme un bouddha. Est pratyeka-buddha (sanskrit, pratyeka-buddha), bouddha solitaire, celui qui a trouvé la voie par lui-même, mais n'a pas les capacités de libérer d'autres êtres. Est samyaksambuddha (sanskrit, p?li samm?msam-buddha), bouddha pur et parfait, celui qui a atteint l'éveil pur et parfait (samyaksambodhi) par lui-même et a les capacités d'enseigner le dharma. Atteindre cet éveil demande de suivre la carrière de bodhisattva. C'est ce dernier type que désigne le plus souvent le terme bouddha. L'exemple le plus célèbre en est le Bouddha historique, Shakyamuni, mais d'autres samyaksambuddha sont reconnus et vénérés. Après son nirv?na, un bouddha est affranchi de tout lien (samyojana), mais peut encore être affecté par la maladie ou empoisonné ; si son corps porte trente-deux marques distinctives, il est néanmoins constitué de quatre éléments et donc périssable. Cependant, certains textes évoquent la quasi-invulnérabilité du bouddha parfait, résultat du fait qu’il a évacué son mauvais karma, en particulier en sacrifiant au cours de nombreuses existences des parties de son corps, voire sa vie. La blessure infligée par Devadatta à Sh?kyamuni est ainsi interprétée comme le signe d’un léger reste de mauvais karma.  

AS302
1 Article

Commentaires sur le produit

Commentaires (0)